Baudelaire, les trois poèmes de la section "Révolte"

Ces trois poèmes constituent une des plus brèves sections des Fleurs du Mal : « Le reniement de Saint Pierre », « Abel et Cain », « Les litanies de Satan ».
Leur point commun est leur orientation iconoclaste, leur parti-pris de choquer, mais aussi leur forme assez proche de celle d’une prière en trois étapes.

"Moi , fils de prêtre" aurait dit un jour Charles Baudelaire, le poète, selon Jules Levallois (1829-1903), homme de lettre Français, secrétaire de Sainte-Beuve, qui le relate dans son ouvrage Physionomies de la Bohème, 1887.
Son père, François Baudelaire, prêtre défroqué, puis marié, était sans doute plus voltairien que croyant. Baudelaire, quant à lui, a été éduqué dans la religion chrétienne, mais sa spiritualité a sans doute évolué.
On verra comment ces trois textes peuvent se prêter à une lecture organisée, un par un, et par comparaison entre eux.

Une fois de plus, il ne faut pas attendre de ces articles une explication absolue et seule valable dans le monde des explications de texte français.
Ce n’est pas le but de bmlettres : pistes de lecture, plans incomplets, ouvertures à développer et approfondir.


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 21 janvier 2015
par  BM

Baudelaire, Le Reniement de Saint Pierre.

Proposition de lecture du poème de Baudelaire, axée sur l’observation des procédés illustratifs et argumentatifs qu’il utilise : reprise d’un ancien travail en classe de première, au début des années 2000.

mercredi 21 janvier 2015
par  BM

Baudelaire, Abel et Cain.

Lecture très simplifiée du poème de Baudelaire : sa forme s’oppose à une glose longue, et il est risqué d’y chercher des interprétations d’ordre sociologique comme l’incitation à la révolte des "damnés de la terre" contre leurs exploiteurs, ou de voir en Abel le précurseur de la bourgeoisie du XIXème siècle, et Caïn comme un révolutionnaire.

mercredi 21 janvier 2015
par  BM

Baudelaire, Les Litanies de Satan.

Quelques pistes pour une lecture de ces Litanies : la composition du poème, comme celle d’Abel et Caïn, se prête mal à une étude suivie et un approfondissement en forme d’analyse idéologique ou religieuse.
On peut cependant y trouver une opinion provocatrice...

Brèves

Madame Bovary au cinéma

lundi 25 mai 2015

Pour compléter l’article 39, qui se contentait de quelques pistes autour du film de Claude Chabrol, allez voir la webographie du réseau CANOPÉ sur ce sujet.

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 26 avril 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
723 hier
1103212 depuis le début
14 visiteurs actuellement connectés