Le Progrès est-il injuste ?

jeudi 1er avril 2010
par  BM

Une citation pour écriture personnelle

« Le Progrès est l’injustice que chaque génération commet à l’égard de celle qui l’a précédée. » De l’inconvénient d’être né (1973) Emil Michel Cioran

Un corpus de documents constitué tout exprès pour illustrer cette phrase / cette problématique, dans le but d’en faire ensuite une synthèse objective

- Un article Internet trouvé par Guillaume, sur le progrès dans la sécurité des véhicules : ceux qui sont morts avant la ceinture de sécurité ... Tant pis pour eux ?

- Le texte de cet article remis en forme.

Word - 27.5 ko
Progrès et Sécurité automobile : une réflexion technique

- Une image du blog « L’actu en patates », du journal Le monde, proposée par Guillaume.

GIF - 110.4 ko

- Un texte remis en forme, provenant du site Philagora, à propos de progrès

Word - 38.5 ko
Progrès et Histoire : une réflexion philosophique

- Un article Internet sur les progrès de la médecine

- Le texte de cet article remis en forme.

Word - 44 ko
Progrès et médecine : une réflexion scientifique et humaniste

- Un article trouvé par Clémence et Lauriane :

L’injustice des générations

Les changements historiques peuvent provoquer des situations d’injustice effarantes, puisque les générations seront traitées de façon différentes au seul motif qu’elles ne sont pas nées la même année. Cette banalité, Emmanuel Kant est peut-être le premier à l’avoir évoquée. Il existe une asymétrie historique qui marque une inégalité radicale, puisque nous, les générations présentes, nous héritons, sans mérite véritable, de tout le savoir, des connaissances, des progrès scientifiques, techniques et médicaux, que des générations passées ont accumulés alors qu’elles eussent pu vivre dans la paresse et l’inaction stériles, ou même piller ces ressources plutôt que de les laisser aux successeurs ; nous ne méritons guère leur bienfait et nous ne pouvons véritablement leur en rendre justice. La loi du progrès continu de long terme se chargerait donc de spolier les aînés vis-à-vis des puînés. Pour réparer en partie cette injustice, nous devons transmettre aux successeurs le legs d’un monde encore meilleur : la dette contractée auprès des anciens se rembourse auprès des générations suivantes.

Pour autant, ce progrès continu connaît des exceptions. On le voit au destin de la génération née en 1894 : le progrès du XIXe siècle lui promettait un destin favorable, mais elle en fut privée. Les fluctuations de l’histoire peuvent produire une injustice radicale, lorsque la génération puînée subit un sort pire que celle qui précède, et cela n’a rien de banal.

Louis Chauvel, Professeur à Sciences-Po

- Un autre article trouvé par Clémence. Il comporte notamment l’article de Xavier Molénat, Vers une fracture générationnelle, et La sombre réalité du phénomène Tanguy, par Julien DAMON, propos recueillis par Didier Arnaud dans le journal Libération du 04/07/2006.

- Un extrait de Freud trouvé par Arnaud

"Au cours des dernières générations, l’humanité a fait accomplir des progrès extraordinaires aux sciences physiques et naturelles et à leurs application techniques, elle a assuré sa domination sur la nature d’une manière jusqu’ici inconcevable. Les caractères de ces progrès sont si connus que l’énumération en et superflue. Or, les hommes sont fiers de ces conquêtes, et à bon droit. Ils croient toutefois constater que cette récente maîtrise de l’espace et du temps, cet asservissement des forces de la nature, cette réalisation d’aspirations millénaires, n’ont aucunement élevé la somme de jouissance qu’ils attendent de la vie. Ils n’ont pas le sentiment d’être pour cela devenus plus heureux. On devrait se contenter de conclure que la domination de la nature n’est pas la seule condition du bonheur, pas plus qu’elle n’est le but unique de l’œuvre civilisatrice, et non que les progrès de la technique soient dénués de valeur pour " l’économie " de notre bonheur."

Malaise dans la civilisation

- Une image trouvée sur Internet par Arnaud

JPEG - 40.1 ko


Commentaires  (fermé)

Logo de Adeline J.
vendredi 2 avril 2010 à 15h15, par  Adeline J.

Texte trouvé par Adeline

Document joint :  injustice-generation.doc

Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 3 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

140 aujourd'hui
550 hier
1152198 depuis le début
23 visiteurs actuellement connectés