Autre Fable

mardi 4 avril 2017
par  BM

Réécriture d’après Perrault, par l’abbé don Alix ANURA. Pour information, cette fable fut proposée dans la liste de textes à l’EAF, et son auteur fut interrogé sur elle. Il reçut une bonne note.

Le Petit Angle Droit

Il était une fois, une petite fille du quartier Latin, la plus droite qu’on eût su voir : Son Équerre en était folle et sa Grande Équerre, plus folle encore. Cette bonne femme, étant elle-même douée en géométrie  [1], transmit donc son talent à la fillette qui en fit si bon usage que partout on l’appelait Le Petit Angle droit.

Un jour, son Équerre ayant des courses à faire, lui dit : "va voir comment se porte ta Grande Équerre ; elle pourra t’expliquer mieux que moi cet exercice de géométrie : emporte avec toi un compas et ce petit crayon à papier  [2]."

Le Petit Angle droit partit aussitôt pour aller visiter sa Grande Équerre , qui demeurait dans un quartier voisin. En passant à un carrefour peu fréquenté du boulevard Saint-Michel, elle rencontra Gros Rapporteur qui eut bien envie de la mesurer ; il lui demanda où elle allait.

Le pauvre Angle droit, qui ne savait pas Rapporteur dangereux, lui dit : "Je vais chez ma Grande Équerre , et j’emporte avec moi un compas et un petit crayon à papier. C’est mon Équerre qui m’envoie. – Demeure-t-elle bien loin ? lui dit Gros Rapporteur. – Oh ! oui, lui dit le Petit Angle droit ; c’est par-delà la Madeleine que vous voyez là-bas. – Eh bien ! dit Gros Rapporteur, je veux l’aller voir aussi. Je m’en vais par ce chemin-ci et toi par ce chemin-là ; et nous verrons qui le plus tôt y sera."

Gros Rapporteur ne fut pas longtemps à arriver à la maison de Grande Équerre ; il heurte : toc, toc, toc. "Qui est là ? – C’est votre fille, le Petit Angle droit, dit Gros Rapporteur en contrefaisant sa voix, mon Équerre m’envoie avec un compas et un petit crayon à papier." La bonne Équerre qui était enfermée dans son bureau à cause d’une démonstration délicate, lui cria : "Donne le corollaire et le théorème  [3] cherra."
Le Rapporteur énonça le corollaire et la porte s’ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme et l’immobilisa en moins de rien.
Ensuite, il ferma la porte et s’en alla dans le bureau, en attendant le Petit Angle droit, qui, quelque temps après, vint heurter à la porte : toc, toc "Qui est là ?" Le Petit Angle droit répondit : "C’est votre fille ; mon Équerre m’envoie avec un compas et un petit crayon à papier". Gros Rapporteur lui cria : "Donne le corollaire et le théorème cherra". Le Petit Angle droit énonça le corollaire et la porte s’ouvrit.

Gros Rapporteur, la voyant entrer, lui dit, après avoir enfilé le gilet de la Grande Équerre : "Mets le compas et le petit crayon à papier sur le pupitre  [4], et viens me rejoindre dans le bureau".
Le Petit Angle droit enleva sa veste et entra dans le bureau, où elle fut bien étonnée de l’apparence de sa Grande Équerre lorsque celle-ci travaillait ; elle ne put retenir un cri aigu, et dit : "Ma Grande Équerre , que vous avez de grands plans ! – C’est pour mieux te développer, mon enfant ! – Ma Grande Équerre , que vous avez de grandes lignes ! – C’est pour mieux te résoudre, ma fille ! – Ma Grande Équerre , que vous avez de grands grades ! – C’est pour mieux te dériver, mon enfant ! – Ma Grande Équerre , que vous avez de grands radians ! – C’est pour mieux te tracer, mon enfant ! – Ma Grande Équerre , que vous avez de grands degrés ! – C’est pour mieux te mesurer ! "
Et, en disant ces mots Gros Rapporteur se jeta sur le Petit Angle droit et le mesura sauvagement...

Quel fut l’étonnement de la Grande Équerre lorsqu’elle découvrit le Petit Angle droit donnant une leçon de géométrie appliquée à Gros Rapporteur.

Personne n’est angle droit
Mais voudrait bien qu’on le croie.
Certains cachent mieux leurs jeux
Que d’autres ; car plus heureux.
L’exemple de l’Angle Droit
Devrait nous rendre joyeux...

don Alix ANURA


[1] Ancienne discipline scolaire, qui fut en usage jusqu’à la fin du vingtième siècle.

[2] Outil nécessaire pour écrire ou dessiner à une époque passée.

[3] Texte qui énonçait ou définissait une notion ou une idée.

[4] Table de travail où les élèves s’installaient. Supprimée en 2003 en même temps que l’enseignement scolaire.


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 3 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

11 aujourd'hui
509 hier
1151519 depuis le début
14 visiteurs actuellement connectés