Aéronautique

mardi 4 avril 2017
par  BM

Angle droit (Aéronautique de pointe)

L’angle droit est la figure géométrique que constituent deux droites ou deux demi-plans qui forment un angle de 90°.

En aviation on ne parle pas de décollage ou d’atterrissage à 90°, mais de décollage vertical.
Ainsi, si l’hélicoptère use de cette technique, elle est moins facile pour les avions ; cependant, en 1966, le lieutenant anglais *** de la base militaire de Droichead a réussi, après plusieurs tentatives et à l’aide des plus grands ingénieurs en aéronautique anglais, à atterrir perpendiculairement au sol ; il doit sa réussite en partie à la forme particulière de son avion, dont la physionomie est dérivée du missile allemand V2, car sa base est formée de 4 ailerons espacés de 90° chacun et sa hauteur est de 6 mètres.
Cet exploit lui a valu d’être en 1967 décoré par la R.A.F. des ailes d’or de « Right Angles ». Faute de résultats, le programme fut pourtant abandonné en 1973.

Pour revenir à l’architecture liée à l’angle droit de certains avions, nous pouvons remonter au début de l’aviation où les ailes doubles ou triples étaient perpendiculaires à la carlingue, et ceci sans véritable raison. Ce ne fut qu’en 1975, lors de la création de l’avion supersonique Concorde, que le Français Jacques Caréné découvrit (avec la formule : sin p/2 x VC = coeff. ) le principe de pénétration dans l’air en rapport avec l’angle droit.
Il transposa ainsi ses recherches sur l’architecture particulière du Concorde. Ainsi, à une certaine vitesse, le nez du supersonique est orientable.

Dans les années 80, les U.S.A. avec l’aide de cette technologie se sont mis à dessiner les engins les plus fous.
Le 7 juin 1988, le B, nom de code du célèbre « Stealth Aircraft », quitte les ateliers de la N.P.I. (National Institute for Perpendicularity) et s’envole pour un vol d’essai.
En effet, depuis 4 ans et à l’aide de 4 milliards de dollars de subvention, les ingénieurs ont découvert que l’angle droit est anéchoïde : ils ont ainsi réalisé une carlingue à base d’angles droits.

(Voir figure en attente de réalisation)

Wendy SELVING,
secrétaire intérimaire au bureau Top Secret de la R.A.F.
chargée de la remise à jour informatique des documents périmés
sous la direction du Capt Devlin W. SYNGE, de la R.A.F.
chargé de la mise à jour du Dictionnaire de l’Aviation, du ptérodactyle à Ariane.


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 27 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

649 aujourd'hui
796 hier
1195845 depuis le début
21 visiteurs actuellement connectés