Bac blanc "Réécritures" et mythe

mercredi 28 mai 2014
par  BM

Objet d’étude : Les réécritures, du XVIIe siècle jusqu’à nos jours.

CORPUS DE TEXTES
- Texte A : Matthieu, Évangile, XIV, 1-12, traduction de Louis Segond, 1910.
- Texte B : Théodore de Banville, « Hérodiade », Les Princesses (1874).
- Texte C : Flaubert, Hérodias, in Trois contes, 1877.
- Texte D : Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884, chapitre V.
- Texte E : Marcel Schwob, L’Insensible (conte intégral), 1894.
- Texte F : Albert Samain, « Hérode », Symphonie héroïque, 1900.

-  Question sur le corpus (4 points).
Vous montrerez par quels moyens la figure de Salomé, variable aussi bien dans sa description que dans l’influence qu’elle exerce sur les personnages qui l’environnent, est ramenée par les écrivains à une seule valeur, l’érotisme.

-  Écriture : vous traiterez ensuite un seul des trois sujets suivants (16 points).
Commentaire : Vous ferez le commentaire du texte C de Gustave Flaubert.
Dissertation : Aurélia Gournay, dans sa thèse de doctorat en littérature générale et comparée Don Juan en France au XXème siècle : Réécritures d’un mythe, en juillet 2013, écrit à propos de Don Juan : « La multiplicité des réécritures tend à superposer, à chaque nouveau héros qui réactualise le nom mythique, toutes les caractéristiques » du personnage antérieur, « construisant, ainsi, un personnage pluriel. »
Vous vous demanderez si la réécriture contribue à enrichir le personnage initial, ou à en créer de nouveaux par dérivation ou déformation, même si cette figure est tirée dans des directions très différentes.
Vous illustrerez votre argumentation d’exemples pris soit dans le corpus de textes, soit dans vos lectures scolaires ou personnelles.
Écriture d’invention : Vous proposez à un directeur de revue littéraire un article sur le sujet des réécritures et l’intérêt qu’elles présentent, notamment dans la possibilité d’ouverture vers quantités de genres et de formes littéraires.
Vous illustrez votre argumentation, et vous l’appuyez éventuellement sur des exemples empruntés à d’autres formes d’expression artistique, comme le cinéma, les arts graphiques, etc.

Le sujet intégral est téléchargeable ci-dessous.

Complément

Les possibilités de modifier le sujet sont très vastes. Aussi, voici des textes complémentaires, qui pourraient se substituer à certaines parties du corpus, ou l’enrichir :
- un poème érotisant de Pierre Louÿs, associé à un poème surréaliste de Robert Desnos ;
- un autre poème de Théodore de Banville, associé à un autre poète symboliste moins connu, Iwan Gilkin, et à une Salomé de Guillaume Apollinaire ;
- un groupe de textes en prose, comportant un court passage historique d’Ernest Renan, un chapitre du roman d’Eugène Sue, Le Juif errant, et un chapitre de l’Hérésiarque et Cie, de Guillaume Apollinaire ;
- deux textes totalement antinomiques l’un de l’autre, un long poème d’Oscar Vladislas de Lubicz Milosz, et un passage de l’autobiographie de Michel Leiris.


Le site Méditerranées est à remercier pour l’inspiration de cet énoncé de devoir, et pour les pistes complémentaires. On peut le visiter ici.

Les deux Salomé du logo sont celle de Lucas Cranach, aux environs de 1530, et celle de Gustave Moreau dont parle Huysmans.


Documents joints

Le sujet.
Le sujet.
Louÿs et Desnos.
Louÿs et Desnos.
Banville, Gilkin, et Apollinaire.
Banville, Gilkin, et Apollinaire.
Renan, Sue, et Apollinaire.
Renan, Sue, et Apollinaire.
Milosz et Leiris.
Milosz et Leiris.

Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 3 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

249 aujourd'hui
513 hier
1149929 depuis le début
24 visiteurs actuellement connectés