Bac blanc "Argumentation" et pouvoir politique

mardi 15 octobre 2013
par  BM

Objet d’étude : La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation, du XVlème siècle à nos jours.

CORPUS DE TEXTES

- Texte A : Jean de la Fontaine, « Le lion s’en allant en guerre », Fables, livre IV, 1668.
- Texte B : Jean de la Bruyère, Les Caractères, chapitre « Du Souverain », fragment 29, 1688.
- Texte C : Jean Anouilh, Antigone, 1944.

- Question sur le corpus (4 points).
Quelle conception du pouvoir est exprimée, et par quelles images sont représentées les relations entre gouvernants et gouvernés, dans chacun des trois textes ?

- Écriture : vous traiterez ensuite un seul des trois sujets (16 points).
Commentaire : Vous commenterez, dans l’extrait d’Antigone, la tirade de Créon de « Mais bon Dieu » à « Est-ce que tu comprends cela ? »
Dissertation : L’apologue, petit récit à la visée morale, est une forme d’argumentation indirecte dont le but est de faire passer un message. Quel est, selon vous, l’intérêt d’argumenter à l’aide de récits imagés plutôt que de manière directe ?
Pour répondre à cette question, vous prendrez appui sur les textes du corpus et sur les textes à visée argumentative que vous avez lus ou étudiés, tout particulièrement les apologues.
Écriture d’invention : En vous inspirant des procédés employés dans les textes du corpus, vous composerez un apologue dans lequel vous direz ce que vous pensez du pouvoir.

Le sujet intégral est téléchargeable ci-dessous.


Documents joints

Bac blanc "Argumentation" et (...)
Bac blanc "Argumentation" et (...)

Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 3 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

136 aujourd'hui
550 hier
1152194 depuis le début
17 visiteurs actuellement connectés