Quelques réponses au test sur Salammbô

mercredi 2 octobre 2013
par  BM

- 1862.
- « Ainsi mourut la fille d’Hamilcar ... »
- « C’était à Mégara ... »
- Demi-grec et demi-campanien, ex-proxénète, ex-esclave, mercenaire révolté, qui meurt crucifié.
- Empoisonnement, peut-être volontaire.
- Entre 241 et 238.
- Il meurt crucifié, c’est le suffète lépreux de Carthage.
- Ils mangent du barbare blessé.
- La chaînette d’or qui est tendue entre ses deux chevilles.
- La crucifixion des lions sur les troncs des palmiers.
- La crucifixion, l’enfermement dans les latrines de l’armée, l’arrachage des cheveux, le fer rouge, les piqûres d’aiguille, l’huile bouillante, le fouet, l’arrachage du coeur, etc.
- La danse de Salammbô et du serpent.
- La vieille nourrice de Salammbô.
- Le blocus par la soif après l’éventration de l’aqueduc.
- Le cornac donne un coup de ciseau à l’aide d’un maillet, juste derrière la nuque de l’éléphant, pour fendre le crâne à sa jointure.
- Le grand prêtre de Moloch.
- Le sacrifice des enfants à Moloch, brûlés dans la statue géante en airain.
- Le voile sacré de la déesse Tanit volé au temple par Spendius et Mathô, repris à Mathô sous sa tente par Salammbô lorsqu’elle est venue le séduire.
- Le vol du zaimph.
- Lynché par la foule, puis sacrifié au soleil.
- Moloch.
- Un chef nègre, roi des Numides allié d’Hamilcar, fiancé à Salammbô, c’est le Chef des éléphants.

- Un Lybien, 30 ans, tétrarque des mercenaires, ex-chasseur d’éléphants, chef des révoltés.
- Une grande bataille rangée près du fleuve, les mercenaires barbares contre les éléphants d’Hamilcar, et les Carthaginois sont vainqueurs.


Le dessinateur Philippe Druillet a produit une magnifique réécriture du roman de Flaubert, sous la forme d’une bande dessinée en trois volumes. La sauvagerie originale est transcendée par la légère touche de science-fiction qu’il y ajoute en reprenant un de ses personnages fétiches, Lone Sloane.

Vous pouvez visiter le site officiel de ce dessinateur exceptionnel ici.

Vous pouvez aussi, une fois n’est pas coutume, visiter Wikipédia, avant de naviguer dans d’autres directions.


Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 26 avril 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
217 hier
1133162 depuis le début
54 visiteurs actuellement connectés