Réponses aux questions sur Ionesco

dimanche 29 septembre 2013
par  BM

Ionesco déconstruit : trois tests à reconstruire

- L’explication de Mary à propos des Martin et de leurs enfants est un coup de théâtre, mais cela n’a aucune influence sur l’action de la pièce.
- Pas de moralité finale, c’est du non-sens.
- La preuve relève du non-sens, c’est un paralogisme.
- M. Bœuf, déjà cornu.
- 8 pattes = 2 de devant, 2 de derrière, 2 de chaque côté.
- « Il était une fois », présence d’animaux qui parlent, titre mentionnant des animaux.
- Marie.
- Paranoïa, psychopathie, etc.
- 20-02-51.
- 1950
- « ... l’appendicite et l’apothéose. »
- Blouse, calotte, habits noirs.
- 30 ans.
- Mitsou.
- Bachots sciences et lettres.
- Le désordre humain s’oppose à l’ordre fasciste.
- « ... la philologie mène au pire. »
- Des dents.
- « Nom d’un caniche à barbe ».
- « Salope c’est bien fait, ça me fait du bien ».
- Bureau d’administration des vins/alcools ; on y boit, on y a des visions, c’est un lieu très maniaque.
- Elle joue au poète au milieu des raconteurs de fables, elle n’est pas soumise à ses maîtres Smith ; elle s’indigne contre les hôtes Martin et les gourmande ; elle se fait passer pour un personnage de roman.
- « Je ne capitule pas ».
- Le curé Auguste.
- « ... Sherlock Holmes. »
- « ... Le mardi, le jeudi et le mardi. »
- Le chant des rhino-sirènes.
- Il montre la monstruosité de la logique pure face au concret, il est ridicule et comique.
- Arithmétique.
- « ... il faut aussi désintégrer. »
- Boit beaucoup, arrive en retard, se néglige, employé non modèle, n’aime pas ses collègues, aime Daisy, secourable et bienveillant, réaliste.
- « ... caressez-le, il deviendra vicieux. »
- « ... avec un homme et j’ai vu un film avec des femmes. »


Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 3 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

457 aujourd'hui
846 hier
1153361 depuis le début
25 visiteurs actuellement connectés