Les Lettres portugaises

samedi 10 novembre 2012
par  BM

Guilleragues, Les Lettres portugaises

Œuvre longtemps restée anonyme, que l’on a crue une réelle correspondance entre une religieuse et un soldat français, ce roman est très court et ne comporte que 5 Lettres.

Le texte en est téléchargeable ci-dessous.

Questions à préparer

Lettres incomplètes, vraisemblance d’une demi-correspondance ?

- Réponses supposées de l’officier français ?
Voir ci-dessous, en fichier téléchargeable, des éléments de réponse à un exercice d’écriture sur ce personnage absent de la correspondance.
“L’Amant de Mariane écrit à son Lieutenant pour lui expliquer la situation où il se trouve, il lui en fait l’historique, sans négliger les éléments sociaux, politiques, militaires ou moraux qui l’ont conduit à rencontrer son Amante, la séduire, lui écrire, et finalement rompre avec elle.
Ce texte (d’une vingtaine de lignes au moins) permet de révéler un personnage de roman peut-être différent de l’image qu’en donne Mariane, une compréhension différente de la situation amoureuse, mais il doit respecter les informations contenues dans les Lettres de celle-ci.”
- Traces d’incomplétude ?
- Indices d’une écriture épistolaire ?

Fiction romanesque et réalisme

- Reconstitutions possibles du passé de Mariane ?
- Du passé de l’officier français ?
- Ancrage spatio-temporel, social, des personnages ?
- Une géographie, une époque ?
- Une situation romanesque banale, mais intéressante ?

Monologue ou dialogues interrompus ?

- Importance de la parole écrite par rapport à la parole orale ?
- Abondance des réflexions intimes, rhétoriques, ne conduisant pas à une véritable conversation ?
- Logique narrative d’une conversation par lettres, à longue distance ?
- Importance des ellipses, interprétation de leur durée ?

Personnages et description

- Un langage révélateur de la psychologie, des analyses fines ?
- L’expression de la passion ?
- Des personnages forts et contradictoires ?
- Des clichés nombreux ?
- Des autoportraits ?

Un projet littéraire

- Montrer, illustrer, faire comprendre la finesse et la délicatesse des sentiments dans une situation amoureuse mondaine ?
- Prouver qu’une écriture masculine peut rendre avec justesse une pensée et des émotions féminines ?
- Faire rêver à un paradoxe moral : séduction d’une religieuse par un soldat ?
- Proximité chronologique et narrative avec le Dom Juan de Molière ?

Passages à expliquer

Lectures analytiques

- Première Lettre, du début jusqu’à la page 43, « et d’ailleurs j’étais bien aise de n’être plus exposée à voir mon cœur déchiré par la douleur de votre absence. »
- Quatrième Lettre, du début jusqu’à la page 55, « Vous étiez obligé d’aller servir votre Roi, si tout ce qu’on dit de lui est vrai, il n’ a aucun besoin de votre secours, et il vous aurait excusé. »
- Cinquième Lettre, de la page 66, « N’avez-vous jamais fait quelque réflexion sur la manière dont vous m’avez traitée, ne pensez-vous jamais que vous m’avez plus d’obligation qu’à personne du monde ? » à la fin, page 69.

Lecture cursive

- Deuxième Lettre, en entier, de la page 44 : « Il me semble que je fais le plus grand tort du monde aux sentiments de mon cœur, de tâcher de vous les faire connaître en les écrivant » à la page 48 : « Je suis au désespoir, votre pauvre Mariane n’en peut plus, elle s’évanouit en finissant cette Lettre. Adieu, adieu, ayez pitié de moi. »

- Les références paginées sont celles de l’édition de référence choisie pour la classe, Collection Libretti, éditions du Livre de Poche.
- Les passages à expliquer sont téléchargeables ci-dessous, extrait par extrait.
- Attention : toutes les éditions des Lettres n’adoptent pas le même ordre, et parfois les Lettres II et IV sont interverties.

Un document qui peut servir à l’analyse

Le texte intégral, reclassé par ordre alphabétique, mot par mot, permet de considérer le lexique employé par l’auteur des Lettres :
Champs lexicaux ?
Récurrence de certains thèmes ?
Énonciation pronominale : le JE, le TU et le VOUS.
Outils de la langue : coordination ? subordination ?
Etc.

Ce document est téléchargeable ci-dessous.


Documents joints

Les Lettres portugaises
Les Lettres portugaises
Texte 1
Texte 1
Texte 2
Texte 2
Texte 3
Texte 3
Texte 4, lecture cursive
Texte 4, lecture cursive
Le lexique des Lettres portugaises
Le lexique des Lettres portugaises
Texte 2 surligné
Texte 2 surligné
Pour une lecture organisée de ce début de la Lettre IV
Le personnage de l'Amant
Le personnage de l'Amant
Quelques éléments qui permettent de comprendre le portrait en creux de l’Officier (...)

Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 3 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

139 aujourd'hui
550 hier
1152197 depuis le début
16 visiteurs actuellement connectés