L’équipement du guerrier

mercredi 10 octobre 2012
par  BM

Iliade, III, vers 328 et suivants

Le texte d’Homère

αὐτὰρ γ᾽ ἀμφ᾽ ὤμοισιν ἐδύσετο τεύχεα καλὰ
δῖος Ἀλέξανδρος Ἑλένης πόσις ἠϋκόμοιο.
Κνημῖδας μὲν πρῶτα περὶ κνήμῃσιν ἔθηκε
καλάς, ἀργυρέοισιν ἐπισφυρίοις ἀραρυίας·
δεύτερον αὖ θώρηκα περὶ στήθεσσιν ἔδυνεν
οἷο κασιγνήτοιο Λυκάονος· ἥρμοσε δ᾽ αὐτῷ.
Ἀμφὶ δ᾽ ἄρ᾽ ὤμοισιν βάλετο ξίφος ἀργυρόηλον
χάλκεον, αὐτὰρ ἔπειτα σάκος μέγα τε στιβαρόν τε·
κρατὶ δ᾽ ἐπ᾽ ἰφθίμῳ κυνέην εὔτυκτον ἔθηκεν
ἵππουριν· δεινὸν δὲ λόφος καθύπερθεν ἔνευεν·
εἵλετο δ᾽ ἄλκιμον ἔγχος, ὅ οἱ παλάμηφιν ἀρήρει.

Un surlignage

Surlignage vert : le sujet de tous les verbes surlignés en rouge, et une apposition à ce sujet au vers 2.
Surlignage rouge : les verbes, au passé, à la troisième personne du singulier.
Surlignage rose : un verbe dont le sujet est un objet, désigné juste auparavant dans le texte.
Surlignage bleu : les compléments d’objet direct des différents verbes, tous à l’accusatif.
Surlignage jaune : les adverbes, particules à valeur temporelle, signifiant la succession des actions.

Une traduction

Alors le noble Pâris, l’amant d’Hélène à la belle chevelure, se revêt d’une armure brillante. II entoure ses jambes de riches cnémides que fixent des agrafes d’argent ; il place sur sa poitrine la cuirasse de son frère Lycaon, qui s’adapte à sa taille, jette sur ses épaules son glaive d’airain orné de clous d’argent, et s’arme d’un vaste et solide bouclier ; puis il couvre sa tête robuste d’un casque soigneusement travaillé, ombragé de la crinière d’un coursier et surmonté d’une aigrette aux menaçantes ondulations ; enfin, il saisit une forte lance que ses mains soulèvent sans effort.

Homère, Iliade, vers 328 et suivants

Deux activités

- Chercher quels mots de la langue française ont dérivé (parfois avec de larges détours) des mots grecs suivants :
ὤμοισιν
θώρηκα
στήθεσσιν
παλάμηφιν

- Relever dans le texte grec les prépositions, et trouver leur sens sans les chercher dans un dictionnaire.


Documents joints

Le texte surligné, à télécharger ?
Le texte surligné, à télécharger ?

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 3 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

471 aujourd'hui
846 hier
1153375 depuis le début
22 visiteurs actuellement connectés