Baudelaire : Les Fleurs du mal, Le Vin

jeudi 16 février 2012
par  BM

Les Fleurs du Mal

Section La mort, ou Le vin ? Les deux sections sont téléchargeables ci-dessous.

L’œuvre intégrale ?
Elle est téléchargeable sur de nombreux sites.
Pour ceux qui voudraient faire des recherches "plein texte", voici un lien vers un téléchargement assez léger (184 ko). Il faut ensuite dé-zipper le fichier.
Pour ceux qui voudraient consulter directement l’œuvre, elle est au format *.doc ci-dessous.

Choix définitif : l’ivresse poétique.

Pour aider à votre révision sur le Florilège macabre, voici des pistes supplémentaires.

Une page du site Poetica
Une page du site Poesies.net
Allez voir le site Poésie française, et cherchez des poèmes contenant le terme “mort” dans leur titre ...

Puisque c’est Le Vin...

Un site de vignobles, qui propose 259 poèmes sur le vin !
Une page du site Poetica, qui propose un petit florilège.
Le site d’un professeur de l’académie de Lyon, Michel Balmont, qui offre un cours, des idées d’analyse, des commentaires et les textes de la section Le Vin de Baudelaire. N.B. Certains liens Internet indiqués dans son cours sont brisés.
Il propose notamment, dans un fichier pdf, un parallèle entre un extrait des Paradis artificiels et le poème Le Vin des chiffonniers.
Le recueil de Guillaume Apollinaire, Alcools, est sur Wikisource.
Une page d’un grand spécialiste de poésie, Jean-Michel Maulpoix, est consacrée à Alcools d’Apollinaire.
Écoutez Le Vin des Amants.

L’article très important de Baudelaire sur les caractéristiques du vin et du haschisch peut être lu ici.
Lire de préférence les chapitres I et II.
Un extrait significatif vous en est proposé en fichier joint ci-dessous.

Les textes de cette section : écoutez-les avant de les lire

- L’âme du vin : on peut l’écouter ici, chanté par une certaine Florence Fontel, en public.
- Le vin des chiffonniers est lu ici d’une manière assez classique par René Depasse.
- Le vin de l’assassin est chanté ici par Léo Ferré, ici par un groupe intitulé Les Barbeaux, sur le même air.
- Le vin du solitaire : on peut essayer cette écoute, tentative d’interprétation dans le genre "reggae".
- Le vin des amants : il est chanté ici par une certaine Marie Möör, genre "rock" assez agressif et une belle voix acidulée.

Des textes complémentaires, pour l’oral et pour le plaisir

Dans Les Fleurs du Mal, on peut trouver des poèmes qui traitent indirectement le thème du vin, ou de l’ivresse, ou celui de la mort.
Il serait intéressant d’en faire un repérage, pour les rapprocher de la section Le Vin et du groupement de textes “macabres”.
On pourrait se contenter de quelques citations, judicieusement choisies, qui permettraient d’ouvrir sur une argumentation dans une dissertation.
Déposez vos propositions ci-dessous.

En fichier joint, une chanson de Charles Aznavour (de 1987) intitulée Je bois et très proche, par sa tonalité, du Vin de l’assassin de Baudelaire : dérision ou auto-dérision, tragique, douleur, etc.
Qui veut en faire un petit commentaire ?
On peut l’écouter ici.

On peut aussi écouter, et voir en spectacle, Claude Nougaro, qui chante Je suis sous ; on peut même lire les sous-titres de la chanson ici.

À suivre ici et en messages de forum, fichiers joints, des explications, des pistes d’analyse, etc.

- Pour commencer, une carte heuristique pour aider à la lecture du poème L’âme du vin.
- Une deuxième carte heuristique, proposant une tentative de lecture analytique et argumentative du même poème.
- Une autre carte sur le poème Le vin des chiffonniers, proposant un parcours analytique sans explication des formes poétiques ou des procédés rhétoriques.
- En fichier joint, ci-dessous, une reprise organisée du cours du lundi 16 avril, où les élèves ont su analyser les deux aspects du poème L’âme du vin : discours d’un Vin personnifié, et discours du poème/poète au lecteur.
- Une carte heuristique qui reprend la dernière partie du cours du mercredi 18 avril, sur Le vin de l’assassin.
- Une carte heuristique pour préparer la lecture du Vin du solitaire.
- Une carte heuristique pour préparer la lecture du dernier poème de la section, Le vin des amants.
À suivre.


Le logo de cet article est constitué de la page de titre des Fleurs du mal, annotée par Baudelaire pour modifications par l’imprimeur, et d’une estampe d’Odilon REDON illustrant une édition de 1890


Documents joints

Les Fleurs du Mal, La Mort
Les Fleurs du Mal, La Mort
Les Fleurs du Mal, Le Vin
Les Fleurs du Mal, Le Vin
Du vin et du haschisch
Du vin et du haschisch
Un extrait de l’ouvrage de Baudelaire, à rapprocher du Vin des Chiffonniers
Aznavour, Je bois
Aznavour, Je bois
Les Fleurs du Mal, œuvre intégrale.
Les Fleurs du Mal, œuvre intégrale.
Fichier de taille moyenne (671 ko)
L'âme du vin
L'âme du vin
Synthèse des éléments trouvés en classe le 16 avril

Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 26 avril 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
217 hier
1133162 depuis le début
55 visiteurs actuellement connectés