Programme poétique

jeudi 16 février 2012
par  BM

Recueil à étudier

Baudelaire, Les Fleurs du Mal, section La mort (ou Le vin) : lecture analytique des six (ou cinq) poèmes qui constituent cette section, considérée comme œuvre intégrale.

Choix à déterminer.

Voir la page spécifique qui contiendra les explications de texte

Groupement de textes complémentaires sur le même thème, histoire littéraire, un florilège macabre

Voir la page spécifique qui contiendra les explications de texte

Quel sens prend la mort dans l’écriture poétique, du Moyen-Âge à nos jours ?
Mort et religion, mort et dérision, mort et politique, mort et métaphysique, mort et amour, etc.

Villon, Ballade des pendus
Sponde, « Mais si faut-il mourir ... »
Vigny, La Mort du loup
Hugo, Souvenir de la nuit du 4
Théodore de Banville, Le Verger du roi Louis
Rimbaud, Bal des pendus
Charles Cros, Avenir
Milosz, Les morts des îles Lofoten
Éluard, « Notre vie ... »
Aragon, L’affiche rouge
Vian, « Je mourrai ... »
Pierre Albert-Birot, Cet aujourd’hui

Etc.

Histoire des arts, en parallèle aux lectures : la mort en peinture ?

À suivre ...

Voir par exemple la page de mon collègue Michel Tichit, de l’académie de Rouen, sur le thème du gibet ...

Et la poésie est vivante

Une preuve : allez voir le site Répertoire de poésie contemporaine, et naviguez !


Post Scriptum

[...]
« Et meure Pâris ou Hélène,
Quiconque meurt, meurt à douleur
Telle qu’il perd vent et haleine ;
Son fiel se crève sur son cœur,
Puis sue, Dieu sait quelle sueur !
Et n’est qui de ses maux l’allège :
Car enfant n’a, frère ni sœur,
Qui lors voulsist être son pleige.

La mort le fait frémir, pâlir,
Le nez courber, les veines tendre,
Le col enfler, la chair mollir,
Jointes et nerfs croître et étendre.
Corps féminin, qui tant est tendre,
Poli, souef, si précieux,
Te faudra il ces maux attendre ?
Oui, ou tout vif aller aux cieux. »
[...]

François VILLON, LE GRANT TESTAMENT DE FRANÇOIS VILLON FAIT EN 1461, strophes XL et XLI.


Documents joints

Baudelaire, La Mort
Baudelaire, La Mort
Florilège macabre
Florilège macabre
Baudelaire, Le Vin
Baudelaire, Le Vin

Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 27 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

533 aujourd'hui
796 hier
1195729 depuis le début
33 visiteurs actuellement connectés