Groupement de textes théâtraux

dimanche 1er janvier 2012
par  BM

Histoire littéraire et théâtre

Voici les pistes que nous suivrons dans cette seconde partie de la séquence “Théâtre”.

Des thèmes et/ou des types théâtraux à examiner dans des morceaux choisis ...

- Trois textes montrent l’amour :
Le cocu, chez Molière, texte polycopié téléchargeable ici. Lecture cursive
Le jaloux, chez Molière, Manuel, pages 146-147 et texte polycopié téléchargeable ici. Lecture cursive
L’amoureux transi, chez Hugo, Manuel, pages 158-159 et texte polycopié téléchargeable ici.
Un extrait sonore, repiqué sur une page de l’INA, vous fera entendre Gérard Philipe jouant cette scène.

MP3 - 1.7 Mo
Ruy Blas, Acte III, scène 4
Lecture par Gérard Philipe, en 1954

Découpage radiophonique de Ruy BLAS de Victor HUGO donné au Palais de Chaillot le 7 mars 1954 par la troupe du Théâtre National Populaire (TNP). On peut écouter l’intégralité de cette séance ici.

- Trois textes montrent l’héroïsme :
Le héros, chez Corneille, texte polycopié téléchargeable ici.
Le matamore, chez Plaute puis chez Corneille, textes polycopiés téléchargeables ici. Lecture cursive

- Deux textes montrent la domination :
Le bouffon, chez Jarry, texte polycopié téléchargeable ici. Une vidéo de 9 minutes (sur le site de l’INA) vous montrera le générique, la première scène et le début de la deuxième, d’un spectacle lu et électroniquement animé par Jean Christophe Averty en 1971.
Le séducteur, chez Molière, texte polycopié téléchargeable ici. Lecture cursive

- Un texte montre le théâtre d’idées :
L’absurdité tragique de la condition humaine, chez Ionesco, texte polycopié téléchargeable ici.

Les effets théâtraux produits par ces types seront étudiés :

- comique de caractère et de situation
- tragique de situation (le dilemme)
- dérision et satire
- comique verbal et bouffonnerie
- tragique métaphysique ou existentiel, réflexion sur le monde et l’individu
- etc.

Un extrait essentiel de Molière sur le jeu des acteurs sera abordé en lecture cursive :

L’impromptu de Versailles, Manuel, pages 142-144 et texte polycopié téléchargeable ici.

Pour rire un peu ...

Une chanson de Dick Annegarn : Le père Ubu, 1977, rééditée en 1996.

- à écouter ici avec les paroles en prime,
- à écouter avec une illustration naïve en prime.

Des images d’Ubu.
- un dessind’Alfred Jarry en 1896
- un autre dessin ...
- un tableau de Max Ernst, intitulé Ubu imperator ....
- un premier tableau de Joan Miro, un second du même peintre surréaliste ...
Cherchez-en d’autres et procédez au même travail que sur Huis clos de Sartre.

Et pour le sérieux

Une page d’Eduscol, consacrée entièrement à Ubu roi, à ses mises en scène, etc. Une page très austère mais qui ouvre vers des directions toujours intéressantes.
Attention : certains liens sont inopérants !


L’enregistrement de Gérard Philipe est téléchargeable sans peine sur les lecteurs baladeurs mp3 ...


Documents joints

Georges Dandin, le cocu ridiculisé
Georges Dandin, le cocu ridiculisé
Alceste, le jaloux amoureux d'une coquette
Alceste, le jaloux amoureux d'une coquette
Ruy Blas, le valet amoureux d'une reine
Ruy Blas, le valet amoureux d'une reine
Rodrigue, héros devant un choix difficile
Rodrigue, héros devant un choix difficile
Du fanfaron antique ...
Du fanfaron antique ...
... au fanfaron moderne
... au fanfaron moderne
Ubu, le roi bouffon
Ubu, le roi bouffon
Dom Juan, l'antonomase du séducteur
Dom Juan, l'antonomase du séducteur
Bérenger, l'homme qui doute de son humanité
Bérenger, l'homme qui doute de son humanité
Théâtre dans le théâtre, pour expliquer le (...)
Théâtre dans le théâtre, pour expliquer le (...)
En latin : Miles gloriosus
En latin : Miles gloriosus
Le texte original pour les latinistes
Synthèse des travaux sur Ubu Roi
Synthèse des travaux sur Ubu Roi
Synthèse réalisée par Hugo, Gaël, Maxime et Laura

Commentaires  (fermé)

Logo de Thomas et Jean-Sébastien
dimanche 12 février 2012 à 18h38, par  Thomas et Jean-Sébastien

Analyse du texte de Jarry, Ubu Roi

Document joint :  UBU_Thomas-Jean-Sebastien.doc
Logo de Pauline, Mathilde et Sarah
dimanche 12 février 2012 à 18h36, par  Pauline, Mathilde et Sarah

Notre explication du texte de Jarry, Ubu Roi

Document joint :  UBU_Pauline-Mathilde-Sarah.doc
Logo de Marion et Pierre
dimanche 12 février 2012 à 18h33, par  Marion et Pierre

Explication du texte de Jarry, Ubu Roi

Document joint :  UBU_Marion-Pierre.doc
Logo de Solenn et Lucas
dimanche 12 février 2012 à 18h32, par  Solenn et Lucas

Essai d’analyse du texte de Jarry, Ubu Roi

Document joint :  UBU_Lucas-Solenn.doc
Logo de Eloïse et Jessy
dimanche 12 février 2012 à 18h29, par  Eloïse et Jessy

Texte de Jarry, Ubu Roi

Document joint :  UBU_Eloise-Jessy.doc
Logo de Diane et Mathilde
dimanche 12 février 2012 à 18h23, par  Diane et Mathilde

Ubu Roi, d’Alfred Jarry

Document joint :  UBU_Diane-Mathilde.doc
Logo de Coralie et Lola
dimanche 12 février 2012 à 18h20, par  Coralie et Lola

Analyse du texte de Jarry, Ubu Roi

Document joint :  UBU_Coralie-Lola_.doc
Logo de Clarisse et Betül
dimanche 12 février 2012 à 18h18, par  Clarisse et Betül

Alfred Jarry, Ubu Roi

Document joint :  UBU_Clarisse_Betul.doc
Logo de Audrey et Noémie
dimanche 12 février 2012 à 18h15, par  Audrey et Noémie

Analyse d’Ubu Roi de Jarry

Document joint :  UBU_Audrey-Noemie.doc
Logo de Arnaud et Yusuf
dimanche 12 février 2012 à 18h13, par  Arnaud et Yusuf

Essai d’explication d’Alfred Jarry, Ubu Roi

Document joint :  UBU_Arnaud-Yusuf.doc
Logo de Amandine et Mélanie
dimanche 12 février 2012 à 18h07, par  Amandine et Mélanie

Amandine et Mélanie : notre production sur Ubu Roi

Document joint :  UBU_Amandine-Melanie.doc
Logo de Oféline, Stéphanie, Amélie
vendredi 10 février 2012 à 19h38, par  Oféline, Stéphanie, Amélie

Voilà la réponse à la question de ce matin.

Ubu, le roi bouffon

Les caractéristiques du dominateur :

La lâcheté :
Ubu est lâche car il abandonne facilement dès qu’il y a un obstacle sur son chemin « Il m’a valu trop de désagréments », « c’est trop difficile à manœuvrer ». Il est peureux en quelque sorte.

Grossièreté :
Ubu est un roi, mais il n’en a pas le vocabulaire. Il emploie des mots absurdes, qui correspondent à ce qu’il est, un roi absurde.
« Boudouille », « Cornegidouille ».
On a plus envie de rire que de le respecter. La manière dont sont nommés les deux protagonistes amplifie cette envie « Père Ubu », « Mère Ubu ».
De plus, le fait qu’il appelle sa femme « Mère Ubu » prouve qu’il n’est pas très respectueux envers elle.
C’est un personnage paradoxal car il devrait montrer le respect par son statut, mais c’est tout le contraire qu’il montre.

Désir d’argent et de pouvoir :
Ubu est un roi, qui n’hésite pas à utiliser des moyens illégaux pour arriver à ses fins, au détriment de ses sujets.
« Les biens des nobles confisqués », _ « impôts perçus près de trois fois ».
Il est avide de pouvoir, et d’argent.
Il attire donc l’antipathie et la colère, c’est un roi détestable.

Cruauté :
« Tu veux assommer les passants ? », « […] puisque que c’est encore moi qui finirai par tuer tous les passants ».
Il attire aussi l’antipathie par sa cruauté, c’est donc aussi un roi tyrannique. Il à déjà fait preuve de cruauté dans le passé.

Alfred Jarry a créé un personnage absurde qui attire la moquerie des lecteurs.
Ubu est roi, pourtant il parle avec un vocabulaire très limité, il n’a pas dû avoir une bonne éducation dans son enfance.
C’est aussi un roi lâche, qui, pour combler sa soif de pouvoir utilise la peur, les menaces. Il utilise ces moyens car il ne peut peut pas se faire respecter pour ce qu’il est, car il est grotesque et attire le rire plutôt que la confiance et le respect.
Il doit donc utiliser des moyens lâches( cruauté, tyrannie) pour arriver à obtenir ce qu’il veut.
Il est absurde car il n’hésite pas à modifier des lois, des textes, comme cela l’arrange. Il n’a aucune idée de la justice.
C’est un roi idiot, tyrannique, lâche et grotesque.
C’est une caricature.

Logo de Caroline et Julie
vendredi 10 février 2012 à 09h53, par  Caroline et Julie

Voici les réponses aux questions portées au texte d’Alfred JARRY.

Document joint :  UBU_julie_et_caroline.doc

Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 27 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

553 aujourd'hui
796 hier
1195749 depuis le début
28 visiteurs actuellement connectés