L’Ingénu : test de lecture

vendredi 9 juillet 2010
par  BM

Un test de lecture
destiné à une meilleure circulation dans le récit
et une meilleure compréhension de l’œuvre

Les questions

  1. Qu’est-ce que l’œuvre L’Ingénu ? 1 point
  2. Qu’est-ce qu’un personnage éponyme ? Quel est le personnage éponyme de ce roman ? 1 point
  3. Pourquoi Voltaire a-t-il nommé un personnage l’Ingénu ? 2 points
  4. Dans quels lieux l’histoire se passe-elle ? 0.5 point
  5. Qui est Mlle de Saint-Yves ? Qu’advient-il d’elle à la fin du conte, sentimentalement et physiquement ? 2 points
  6. Qu’est ce qu’une « basse-brette » ? 0.5 point
  7. Comment Mlle et M, de Kerkabon s’aperçoivent-ils que le Huron est leur neveu ? Résumer cet épisode. 2 points
  8. Quel est le nom de baptême de l’Ingénu et quel sous-entendu lié à ce nom peut avoir un aspect comique ? 1 point
  9. Pourquoi l’Ingénu se rend-t-il à la cour du Roi ? 1 point
  10. L’Ingénu est jeté en prison, il rencontre là-bas une autre personne. Expliquez pourquoi ils ont été enfermés. 1 point
  11. Lors du dénouement du conte, que devient l’Ingénu ? 0.5 point
  12. Au cours du conte, qui s’oppose aux amours de Mlle St Yves ? 1.5 points
  13. Expliquez un passage au choix dans lequel Voltaire critique la religion. 2 points
  14. Au cours de son séjour en prison l’Ingénu et Gordon réfléchissent sur des œuvres philosophiques et littéraires ; quel mode de pensée cela vous rappelle-t-il ? 2 points
  15. Comment évolue l’attitude du Bailli vis à vis du Huron ? 2 points

Les réponses

Répondez d’abord sur feuille, puis allez voir à la page suivante. Comparez honnêtement vos réponses et celles que nous vous proposons, et évaluez votre copie.

Relisez certaines pages du conte, pour affermir votre maîtrise de l’œuvre.

Lucie, Julien et Laura


Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 27 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

533 aujourd'hui
796 hier
1195729 depuis le début
34 visiteurs actuellement connectés