Acte V, scène 6, vers 1498-1570

dimanche 7 novembre 2010
par  BM

Le récit de Théramène : un rapport d’accident de la route ?

ACTE V, SCÈNE VII.

Théramène

À peine nous sortions des portes de Trézène,

il étoit sur son char ; ses gardes affligés

imitoient son silence, autour de lui rangés ;

il suivoit tout pensif le chemin de Mycènes ;

sa main sur ses chevaux laissoit flotter les rênes.

[...]

à ce mot ce héros expiré

n’a laissé dans mes bras qu’un corps défiguré,

triste objet, où des dieux triomphe la colère,

et que méconnoîtroit l’œil même de son père.

Quelques pistes pour analyser ce récit : du pathétique ? du dramatique ? de la retenue ? de l’horreur ? de la religion ? une accusation contre Thésée ? un éloge funèbre ?

Quels axes de lecture pourraient être choisis pour construire un commentaire organisé de ce passage ?

Préparez-vous à fournir un commentaire de 30 secondes minimum, ou 1 minute, sur les mots et expressions importants qui permettraient d’asseoir une étude efficace.

Voici une liste indicative :

- imitoient son silence
- sembloient se conformer
- sur le dos de la plaine liquide
- une montagne humide
- indomptable taureau, dragon impétueux
- sa croupe se recourbe en replis tortueux
- Ses longs mugissements
- le flot, qui l’apporta, recule épouvanté
- Tout fuit ; et
- les couvre de feu, de sang et de fumée
- ils rougissent le mors d’une sanglante écume
- l’essieu crie
- Excusez ma douleur
- J’ai vu.
- les chevaux que sa main a nourris
- Tout son corps n’est bientôt qu’une plaie
- " le ciel, dit-il,
- qu’il lui rende... "
- l’œil même de son père

Vos propositions ci-dessous ...


Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 3 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

140 aujourd'hui
550 hier
1152198 depuis le début
21 visiteurs actuellement connectés