Dictionnaires de langue

mercredi 24 février 2010
par  BM

Vous consulterez utilement les dictionnaires suivants, en ligne sur Internet.

D’abord, les choses sérieuses

Des dictionnaires de langue française : quelques outils sérieux et fiables.

Tous ces dictionnaires sont très riches, offrent des fonctionnalités multiples.

- Le portail des dictionnaires de l’académie française. Les dictionnaires de l’Académie offrent des recherches par mot-clé, ou plein texte.

- Le CNRTL. Il propose des approches scientifiques complètes : Morphologie, Lexicographie, Étymologie, Synonymie, Antonymie, Proxémie, Concordance. On peut l’installer dans la barre des menus de certains navigateurs, notamment Mozilla Firefox : vous disposez d’une fenêtre de recherche qui s’ouvre sur le mot recherché, dans un nouvel onglet.

- Le Littré. Littré propose des citations, des recherches plein texte, des définitions modernes actualisées, des synonymes.

- Le TLFI : Trésor de la langue française informatisé. Très riche, il présente de façon méthodique les diverses significations d’un mot, avec beaucoup de citations.

- Le portail généraliste de l’ATILF, qui ouvre sur des dictionnaires du français de diverses époques, et notamment les dictionnaires de l’Académie : le ARTFL Project, de Chicago.

- Le portail Larousse. Il ouvre sur 21 dictionnaires différents, dont le Larousse de la langue française. La consultation se fait par moteur de recherche, ou par série d’entrées correspondant à des portions du contenu alphabétique.

Des dictionnaires généralistes, ou de synonymes : quelques outils sérieux et riches.

- Le CRISCO, de l’Université de Caen, se trouve également à cette autre adresse.

- Le dictionnaire de synonymes du CNRS.

- Le Dictionnaire, tout simplement. Cette entrée propose une encyclopédie en ligne, un outil de conjugaison française, un dictionnaire de synonymes, des traductions en ligne. On y accède par un moteur de recherche

- Autre dictionnaire en ligne : le Wiktionnaire, un wiki. Accès par moteur de recherche.

- Le dictionnaire Alexandria, avec publicité,qui offre à la fois des définitions, des synonymes, des anagrammes, les définitions du Littré, des locutions plus ou moins longues ou proverbiales.

- Un autre : le Dictionnaire des synonymes, tout simplement. C’est un peu le degré zéro de la synonymie.

Pour sortir de cette catégorie rigide des dictionnaires, voici deux autres outils très sérieux.

- Le Grand dictionnaire terminologique (GDT) de l’Office québecois de la langue française « est une banque de données terminologiques, il rassemble les termes appartenant à des domaines de spécialité ; il ne s’agit donc pas d’un dictionnaire usuel ».

- Le même Office québecois de la langue française propose aussi la Banque de dépannage linguistique (BDL)

Un autre portail, "mediadico.com"

L’encyclopédie Larousse en ligne

Des dictionnaires multilingues seront peut-être utiles

- Ensuite, les choses moins sérieuses

Un dictionnaire d’argot français vous sera peut-être utile. Son maniement est très simple ...

Le "Dicomoche" vous apprendra beaucoup de choses sur les parlers modernes ...

Le Xyloglotte, ou dictionnaire de la langue de bois, vous permettra de fabriquer des mots énormes, à base de radicaux savants, qui donneront à vos discours une allure imperturbablement sérieuse et savante, mais incompréhensible. Peut-être comique ...

Enfin, si vous voulez enrichir un petit dictionnaire du langage pifométrique, inventer de nouvelles unités de mesure approximatives, vous cliquerez ici. Mais vous commencerez par vous réjouir de voir autant de bêtises en quelques pages ...


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 26 avril 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

191 aujourd'hui
225 hier
1132324 depuis le début
16 visiteurs actuellement connectés