Le programme

dimanche 5 septembre 2010
par  BM

Programme de l’enseignement d’exploration Littérature et société.

Les domaines d’exploration

Les professeurs choisissent deux ou trois domaines d’exploration parmi les six domaines présentés ci-dessous. Ils peuvent organiser librement leur enseignement sur l’année en fonction des situations de travail envisagées, des ressources humaines et culturelles disponibles au sein de l’établissement ou dans son environnement. Cet enseignement doit se faire, autant que possible, en relation avec des partenaires, institutions ou entreprises culturelles proches du lycée, à l’occasion d’événements ou de manifestations diverses (festivals, expositions, semaine de la presse, concours, appels à projets, etc.).

Chaque domaine d’exploration prend en compte :
- un champ d’étude et de recherche, structuré autour de grandes problématiques ;
- des compétences à travailler avec les élèves ;
- des pistes de travail ;
- des points d’entrée possibles donnés à titre indicatif, d’autres choix pouvant être faits par les professeurs (exemples et ressources seront mis en ligne sur le site Éduscol) ;
- des situations de travail et de production, qui peuvent être remplacées par toute autre situation ou production jugée pertinente par les professeurs.

1. Écrire pour changer le monde : l’écrivain et les grands débats de société

Points d’entrée possibles
- Écriture et engagement : discours, fictions, opinions.
- Les utopies : à la recherche d’une société idéale.
- Ce que la fiction dit du monde.
- La figure de l’intellectuel dans la société contemporaine.
- Regards croisés sur quelques grands débats de société à différentes époques.
- La figure de l’écrivain au XIXe siècle.
- Les écrivains face aux progrès scientifiques et techniques.
- Écriture et idéologie : manifestes, pamphlets, charges et plaidoyers

2. Des tablettes d’argile à l’écran numérique : l’aventure du livre et de l’écrit

Points d’entrée possibles
- Les grandes révolutions du livre : histoire de ses formes et de ses supports. (du volumen à l’imprimé et au livre numérique).
- Arts et techniques du livre.
- Les livres sacrés.
- Les espaces du livre et de la lecture (bibliothèques, conservation et diffusion des écrits).
- Textualité numérique et formes « ouvertes » de l’écrit aujourd’hui.
- Lectures et lecteurs, hier et aujourd’hui.
- Portulans, atlas, livres de voyages : les géographes écrivent le monde.
- Archiver, conserver, diffuser : transmettre la mémoire d’une société.
- Les livres d’histoire.
- L’aventure des écritures : pictogrammes, idéogrammes, alphabets, multimédia…
- D’autres supports : grottes, murs, pierres écrites, inscriptions, tableaux et écritures peintes.

3. Images et langages : donner à voir, se faire entendre

Points d’entrée possibles
- Images du pouvoir, pouvoir des images : monnaies, médailles, statues, portraits en majesté…
- L’illustration et son histoire : enluminures, gravures, photographies.
- Publicité, bande dessinée, création multimédia : interactions de l’image et du texte.
- La lettre et l’image : graphisme et typographie.
- Slogans, tracts et affiches : mots et images de l’action collective.
- Imprimer la légende : les images d’Épinal.
- Représentations et opinions : colporteurs d’images, colporteurs d’histoires.
- Le paysage, réalités et représentations.
- Œuvres littéraires et adaptations cinématographiques.
- Un courant esthétique (par exemple : le baroque, textes et images en mouvement).
- Un événement historique vu par différents cinéastes (la Révolution française, la Libération…).
- Le film au service du pouvoir : le cinéma de propagande.

4. Médias, information et communication : enjeux et perspectives

Points d’entrée possibles
- Histoire et genres de la presse écrite du XIXe au XXIe siècle.
- Les journalistes et le pouvoir.
- Médias et culture de masse.
- L’avènement des nouveaux médias (radio, télévision, puis internet).
- Médias : formes et modes de participation.
- Circulation de l’information et réseaux sociaux.
- La presse écrite : un média en crise.
- Communication et politique.
- Le fait divers : information ou émotion ?
- Médias et manipulation de l’opinion.
- Le journal télévisé : quelle écriture de l’actualité ?
- Dessin de presse et caricature.

5. Paroles publiques : de l’agora aux forums sur la toile

Points d’entrée possibles
- De l’art de la conversation à l’interview télévisée.
- Parole publique et démocratie dans la cité.
- Le discours politique : décryptages.
- Les moyens d’expression du citoyen hier et aujourd’hui.
- Grands discours à travers l’histoire.
- Nouveaux modes de participation et espaces d’échanges : forums, blogs, débats participatifs, tchats.
- La liberté d’expression : un droit, des devoirs.
- La censure.
- Le débat télévisé : décryptages.
- Mises en voix, mises en scène.

6. Regards sur l’autre et sur l’ailleurs

Points d’entrée possibles
- « Notre monde vient d’en trouver un autre… » : récits et discours du Nouveau Monde au XVIe siècle.
- Le voyage en Italie, le voyage en Orient : peintres et écrivains.
- Europe-Afrique : regards croisés.
- Récits et carnets de voyage, écrits d’ethnologues.
- L’exotisme.
- L’ailleurs utopique : un rêve rationnel.
- Explorations et colonisations.
- Figures de l’étranger : le barbare, l’indigène, l’immigré, l’errant.
- Guides touristiques : conception, écriture, mise en images.

Modalités d’évaluation

Le travail conduit dans l’enseignement d’exploration vise à permettre aux élèves :
- de développer leurs compétences ;
- de mieux faire leurs choix d’orientation.

La progression des élèves et les compétences qu’ils ont acquises donnent lieu à une évaluation fondée sur la réalisation de productions écrites ou orales, individuelles ou collectives selon la nature du projet pédagogique. Il est recommandé qu’une trace de ces productions soit rassemblée dans un dossier individuel organisé (portfolio), à la fois pour que l’élève puisse se constituer une mémoire du travail réalisé et pour contribuer à l’évaluation réalisée par les professeurs.

L’évaluation doit prendre en compte la spécificité des démarches engagées et la nature des travaux réalisés. Elle porte sur :
- la démarche personnelle de l’élève, son autonomie et son investissement dans la conduite et la réalisation d’un projet ;
- la capacité à rechercher et à traiter des informations en réponse à une problématique d’étude ;
- la capacité à analyser et à synthétiser des documents ;
- la qualité de la présentation finale de la production.


Le programme officiel en ligne

En fichier joint, le programme officiel complet, au format Word.


Documents joints

Programme officiel imprimable
Programme officiel imprimable

Brèves

Tous les bacs blancs

vendredi 9 mai 2014

Pour naviguer dans le répertoire de bacs blancs ...
Cliquez sur les bulles pour déplier la carte. Ensuite, les fichiers textes s’ouvriront au clic sur la flèche rouge.
Il y en a déjà 83 ... à suivre. Bonne lecture.

Antigone relue ...

lundi 9 septembre 2013

Une réécriture irrespectueuse

Les boloss des Belles Lettres ont commis un nouvel attentat contre la majesté de l’écriture antique. C’est ici.

Essayez aussi la « Twittérature », pour voir.
La réécriture de Madame Bovary est savoureuse ... c’est ici.

12 années d’EAF en métropole

vendredi 21 juin 2013

- 2002 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2003 : ES-S Biographique L Réécritures
- 2004 : ES-S Théâtre L Épistolaire
- 2005 : ES-S Poésie L Théâtre
- 2006 : ES-S Argumentation L Poésie
- 2007 : ES-S Argumentation L Biographique
- 2008 : ES-S Roman L Roman
- 2009 : ES-S Théâtre L Théâtre
- 2010 : ES-S Argumentation L Réécritures
- 2011 : ES-S Roman L Théâtre
- 2012 : ES-S Poésie L Renaissance et Humanisme
- 2013 : ES-S Roman L Réécritures

Et pour la suite, voyez le site de Philippe Lavergne !

Lorenzaziccio en TL ...

samedi 16 mars 2013

Deux réécritures amusantes, mais irrespectueuses.
Zazie ici, Lorenzaccio .
Lorenzaziccio

Antigone, arts plastiques

samedi 16 février 2013

Des peintres contemporains ont représenté Antigone.
En voici une première de Claude Creach, une autre de Sylvie Reboulleau.
Caroline Jegouic, sur son blog, montre deux de ses œuvres, que l’on ne peut pas copier : Antigone et Le cri d’Antigone.
Une sculptrice contemporaine, Michèle Charron-Wolf, a réalisé une Antigone en terre cuite, un sculpteur, Fernand Pouillon, une Antigone en pierre de Bourgogne.

Réécrire : pourquoi ?

mercredi 19 décembre 2012

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 27 septembre 2017

Publication

502 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
Aucun site
15 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
706 hier
1213962 depuis le début
15 visiteurs actuellement connectés